Mot de la direction

Le mot de la Direction

Didier Gilson
Didier Gilson, Directeur Général

L’année 2018 a été marquée par les opérations préparatoires à la fusion des 5 TEC et de la SRWT.

Cette fusion est devenue juridiquement effective au 1er janvier 2019.

L’occasion m’est ici donnée de remercier tous les collaborateurs qui ont œuvré à ce que cette transformation fondamentale de notre organisation se passe de la meilleure façon possible.

Les premiers mois de 2019 nous apportent la preuve que le groupe TEC a réussi ce challenge d’envergure.

Le travail n’est pas terminé… loin s’en faut… mais les bases sont solidement posées afin de nous rendre plus performants et plus réactifs aux mutations profondes qui façonnent au quotidien notre environnement.

L’aspect environnemental de notre activité occupe une place primordiale.

À cet égard en 2018, la société Alstom a été désignée pour procéder à la rénovation en profondeur de 45 de nos trams. Il s’agit là d’un projet de taille qui s’imposait après 35 ans de bons et loyaux services de nos véhicules ferrés. Les travaux (réfection des toitures, remplacement du câblage électrique, remplacement des portes d’accès, remplacement des systèmes d’accouplement, habillage intérieur, remise en peinture, postes de conduite, …), d’un montant total de plus de 22 millions d’euros s’effectueront sur une période de 5 ans.

Toujours dans le but de réduire notre empreinte écologique, Charleroi a mis en service, durant l’année 2018, 55 véhicules hybrides à charge rapide. Ce matériel, à la pointe de la technologie, a permis une économie de 330.000 litres de diesel, soit une réduction de 866 tonnes de CO2.

Le Réseau Express Régional Carolo a également été mis en service en 2018. L’objectif du TEC et de la SNCB est de favoriser la complémentarité de leurs deux réseaux et d’offrir ainsi les meilleures solutions de déplacements en transports publics en fonction des besoins et du moment souhaité par les voyageurs. Les titres City-Pass constituent une gamme intermodale intégrée répondant favorablement aux attentes, en termes d’interopérabilité, de souplesse et de facilité d’utilisation. Le City-Pass est valable dans 24 gares de la SNCB, 28 zones de Charleroi et offre également la possibilité de prendre la ligne A pour se rendre à l’aéroport de Charleroi.

Les nombreux projets en cours font preuve du dynamisme de notre société.

Nos clients attendent que nous leur offrions un service qualitatif et performant.

Notre rôle sociétal est primordial et nous pouvons être fiers de la manière dont nous nous acquittons de notre mission.

Le TEC en chiffres

Personnel

1157soit
244 ouvriers
234 employés
679 conducteurs

PARC (REGIE)

350soit
274 autobus standard
13 autobus articulés
17 midibus et minibus
46 motrices

Loueurs

24soit
24 autobus standard
0 autobus articulés
0 midibus et minibus
et
2 contrats

INFRASTRUCTURE

4 dépots
dont
2 avec atelier
3  avec centre d'entretien
et
1.688 arrêts (2 sens)
82 lignes régulières

KILOMETRAGE

16.117.559 kmsoit11.300.640 kmpar la régie2.073.063 kmpar les loueurs2.743.856 kmpar le transport scolaire

VOYAGEURS TRANSPORTES

23.274.032soit21.841.675par services réguliers952.425par transport scolaire452.512par services réguliers spécialisés et/ou de renforcement27.420par PMR

Lignes régulières

82

RECETTES DE TRAFIC

17.574.171 €

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Les faits marquants

Janvier

Une masse d’habillement on line

Depuis le 15 janvier 2018, c’est par le biais du portail interne de l’entreprise que les membres du personnel concernés peuvent commander leur masse d’habillement. En effet, pour répondre à un besoin de modernisation et de facilitation dans la gestion des commandes, le service IT du TEC Charleroi s’est attelé à la mise en place d’un site digne des grands webshops.

Les articles y sont répertoriés par catégorie pour une recherche plus rapide (« vêtements », « chaussures », « montres », « accessoires »), le compte est personnalisé afin que chacun ait accès uniquement aux articles le concernant ou encore le suivi du statut de la commande est visible et peut même être reçu par mail.

Février

L’ESPACE TEC de Charleroi Sud certifié

L’organisme AFNOR vient d’octroyer la certification à notre ESPACE TEC de Charleroi Sud mais aussi à ceux de Baulers et du mobi-ESPACE du TEC Brabant Wallon ainsi qu’aux ESPACES TEC de Jemeppe, de Robermont et du mobi-ESPACE du TEC Liège-Verviers. Une étape cruciale pour notre Groupe puisqu’elle authentifie nos services comme étant compétents et adéquats vis-à-vis de notre clientèle et leur donne donc une assurance sur la qualité. Elle rassure aussi le client sur le sérieux de notre entreprise et nous permet également d’améliorer nos procédures. Parallèlement, notre mobi-ESPACE et nos ESPACES TEC de Beaux-Arts et de Madeleine ont vu leur certification reconduite. Il en va de même pour les ESPACES TEC d’Ottignies et de Wavre du TEC Brabant Wallon, de Libramont et de Namur du TEC Namur-Luxembourg et de la Gare des Guillemins, Saint-Lambert et Verviers du TEC Liège-Verviers.

Rénovation de la station Dampremy

Nommée « dragon de Dampremy » de par la physionomie du bâtiment s’intégrant à merveille dans le folklore local de la commune, la station de Dampremy s’est éveillée le vendredi 23 février au son des festivités organisées à l’occasion du 1150e anniversaire de la commune.

Depuis le 18 avril 2016, la station connaissait un chantier de rénovation en profondeur afin de proposer aux voyageurs du TEC Charleroi un lieu plus accueillant et plus sécurisé. Le 25 janvier 2018, le chantier de la station de métro, dont la construction date de la fin des années 1970, a été achevé au plus grand bonheur des Damrémois. Une transformation radicale passant aussi bien par des aspects esthétiques mettant en avant le folklore de Dampremy (et en particulier la ducasse Saint-Rémy), la réouverture d’anciens puits lumineux, la mise en œuvre de bardages laissant entrer la lumière sur les quais, mais aussi de confort comme la mise en place de nouvelles zones d’attentes avec des sièges à deux niveaux de hauteur et le remplacement complet des escalators. Par ailleurs, les rénovations ont été réalisées en prenant en compte les besoins des personnes à mobilité réduite : accessibilité de plain-pied depuis la rue Paul Barré, mise en œuvre de cheminements avec dalles podotactiles et bornes d’information pour les personnes mal voyantes.

Avril

Circulation inversée des lignes de métro M1 et M4

Du 9 au 13 avril 2018, des travaux de remplacement de voies du métro au Pont de l’Ecluse à Charleroi ont obligé les lignes de métro M1 (Anderlues) et M4 (Soleilmont) à circuler dans le sens inverse de leur itinéraire habituel, à savoir dans le même sens que les lignes M2 (Anderlues) et M3 (Gosselies), lors de leur passage dans la boucle urbaine. L’ensemble des rames de métro ont donc circulé selon le sens horloger : Beaux-Arts, Waterloo, Janson, Parc, Tirou, Sud, Villette. Les adaptations horaires mises en place sur les lignes M1 et M4 ont été mises à disposition des voyageurs sur le site infotec.be et affichées dans les stations de métro du TEC Charleroi. Parallèlement, des agents d’accueil ont sillonné le réseau durant cette période afin d’informer et de répondre aux questions des voyageurs.

Voir l'affiche

Mai

Plan catastrophe du métro de Charleroi

Conçu afin de réagir adéquatement en cas de catastrophe ou d’évènement de grande ampleur sur le réseau métro, un plan d’urgence – aussi appelé plan catastrophe – a été élaboré par le Service Interne de Sécurité et Prévention en collaboration avec la Ville de Charleroi, les secours (Croix-Rouge et pompiers) et la police. On y retrouve toutes les infos nécessaires sur les différents types d’alertes et les procédures à appliquer par chaque service durant l’alerte mais également après celle-ci.

Juin

Renforcement de lignes

Suite à l’arrivée des examens du mois de décembre, le TEC Charleroi a renforcé certaines de ses lignes, du 6 au 22 juin, afin de coller davantage à l’emploi du temps des étudiants.

Ce ne sont pas moins de 14 lignes qui sont concernées et qui permettront aux étudiants des écoles de Rêves, Thuin, Erquelinnes, Beaumont, Chimay, Rance et Philippeville de pouvoir rentrer chez eux sur le temps de midi : 60 / 64 / 72 / 91 / 99 / 99b / 109a / 119 / 132c / 136d / 156a / 192 / 194 / 366.

Rénovation des tramways de Charleroi

Après trente-cinq ans de bons et loyaux services, une rénovation technique en profondeur des tramways du TEC Charleroi s’imposait afin d’assurer la pérennité du matériel roulant.

Suite à un appel d’offres européen lancé le 20 juillet 2016 pour la rénovation des 45 tramways, c’est la société Alstom qui s’est vue attribuer le contrat en vue de prolonger la durée de vie du matériel et d’améliorer le confort des passagers et des conducteurs du TEC Charleroi.

Ces travaux d’un montant global de plus de 22 millions d’euros, à raison de 500.000 euros par motrice, s’effectueront sur une période de 5 ans. C’est ainsi que, après la réalisation du véhicule prototype qui sera achevé en septembre 2019, 12 motrices seront entièrement remises à neuf chaque année durant cette période. Ces travaux incluent différentes tâches visant à améliorer tant les performances techniques et le look des trams que le confort des voyageurs ainsi que des conducteurs.

Navette pour l’Abbaye d’Aulne

Comme chaque année, le service de navettes est proposé durant les mois d'été - du 30 juin au 26 août - uniquement les samedis, dimanches et les jours fériés aux voyageurs amateurs de visites, de découvertes ou de dégustations depuis la gare des bus de Beaux-Arts vers le site touristique. Le tarif classique est d'application sur cette ligne depuis Charleroi Sud (tarif HORIZON) et une plate-forme se trouvant à l'arrière du bus est mise gratuitement à disposition des voyageurs qui souhaitent embarquer leur bicyclette.

Juillet

City Pass

La SNCB et le TEC ont lancé, depuis le 1er juillet 2018, le City Pass, un nouvel abonnement intégré permettant d’emprunter les trains de la SNCB et les bus, trams et métros du TEC Charleroi dans une zone couvrant à la fois les pôles d’emploi les plus importants de la métropole carolorégienne (tels que l’Aéropôle, Charleroi-Gosselies, Courcelles et Fleurus) et les principaux pôles scolaires.

Cette nouvelle offre tarifaire intermodale s’adresse notamment aux travailleurs, aux étudiants et aux élèves qui se déplacent fréquemment de et vers la Ville de Charleroi et/ou de et vers les villes et communes avoisinantes. L’objectif de la SNCB et du TEC est de favoriser la complémentarité de leurs deux réseaux et d’offrir ainsi les meilleures solutions de déplacements en transports publics et ce, en fonction du moment souhaité par le voyageur.

Ce nouveau produit, le City Pass, constitue une alternative aux abonnements actuels et répond mieux aux attentes des voyageurs en matière de mobilité (qui combine bus, trams, métros et trains), de souplesse et de facilité d’utilisation. Concrètement, la zone de validité du City Pass est constituée de 24 gares SNCB et de 28 zones TEC. L’Aéroport de Charleroi et les entreprises du Biopark sont également reprises dans cette zone de validité et le City Pass donne également accès à la ligne A, qui est la navette express entre la Gare de Charleroi-Sud et l’aéroport de Charleroi Brussels South. Pour les voyageurs de 25 ans et plus et pour les navetteurs qui effectuent des déplacements « domicile-travail », l’abonnement mensuel City Pass est disponible au prix de 60€ et l’abonnement annuel au prix de 600€. Pour les voyageurs de moins de 25 ans, le tarif est quant à lui de 30€ pour un abonnement mensuel et de 300€ pour un abonnement annuel.

Le tram a toujours priorité !

Une campagne destinée à rappeler aux automobilistes, cyclistes et piétons l'importance d'assurer leur sécurité en laissant la priorité absolue au tram tel que le stipule le code de la route a été lancée en juillet 2018 et poursuivie à la rentrée des classes en septembre 2018. Communiqués de presse, informations sur les risques encourus et les bonnes attitudes à adopter ont été diffusés sur le site Infotec.be et au travers de posts sur la page Facebook officielle du TEC Charleroi.

Août

E-support

La mise en place d’un nouvel interface helpdesk au niveau du Groupe a été lancée à la mi-septembre 2018. Objectif : apporter une solution harmonisée à tout le TEC afin de mieux gérer les demandes d’interventions informatiques et techniques. Seul TEC disposant déjà d’un système équivalent pour le suivi des interventions et d’un savoir-faire déjà bien ancré, tant au niveau du service informatique que du personnel, le TEC Charleroi a alors été désigné pilote du test le 1er août 2018 afin d’évaluer l’outil de façon représentative avant son lancement officiel.

Au cœur du TEC Charleroi

Depuis le 17 août 2018, les lecteurs du journal Metro découvrent tous les mois une page consacrée à l’un des membres du personnel du TEC Charleroi qui présente et explique son métier, son parcours et sa vision de l’entreprise. Objectifs ? Faire connaître au grand public, de manière humaine et proche des gens, la diversité des métiers qui se trouvent au cœur de l’entreprise et mettre en avant le personnel du TEC Charleroi.

Voir la page

Circulation inversée des lignes de métro M2 et M3

Du 20 au 24 août 2018, des travaux de remplacement de voies du métro au Pont de l’Ecluse à Charleroi ont obligé les lignes de métro M2 (Anderlues) et M3 (Gosselies) à circuler dans le sens inverse de leur itinéraire habituel, à savoir dans le même sens que les lignes M1 (Anderlues) et M4 (Soleilmont), lors de leur passage dans la boucle urbaine. L’ensemble des rames de métro ont donc circulé donc selon le sens anti-horloger : Beaux-Arts, Ouest, Villette, Sud, Tirou, Parc, Janson, Waterloo. Les adaptations horaires mises en place sur les lignes M2 et M3 ont été mises à disposition des voyageurs sur le site infotec.be et affichées dans les stations de métro du TEC Charleroi. Parallèlement, des agents d’accueil ont sillonné le réseau durant cette période afin d’informer et de répondre aux questions des voyageurs.

Voir l'affiche

Septembre

City Pass 24h : version 24h pour les voyageurs occasionnels

Le billet CITY PASS 24h est venu compléter les formules d’abonnements CITY PASS lancées au 1er juillet 2018 par le TEC et la SNCB et ce, depuis le 3 septembre 2018. Le TEC et la SNCB proposent désormais également aux clients occasionnels circulant dans les agglomérations de Liège et Charleroi une solution de déplacement en train, tram, métro et bus, dans des zones à forte attractivité commerciale, professionnelle, touristique, scolaire… Le CITY PASS 24h est un titre de transport intégré qui permet d’emprunter, autant de fois que souhaité, pendant 24h, les trains de la SNCB et bus, tram et métro du TEC, dans les mêmes limites de zones City Pass que celles définies pour les abonnements. L’objectif du TEC et de la SNCB est de favoriser la complémentarité de leurs deux réseaux et d’offrir ainsi les meilleures solutions de déplacements en transports publics et ce, en fonction des besoins et du moment souhaité par les voyageurs. Les titres CITY PASS constituent une gamme intermodale intégrée répondant favorablement aux attentes des voyageurs, en termes d’interopérabilité, de souplesse et de facilité d’utilisation. A Charleroi, le prix est de 7 €, et la zone de validité reprend 24 gares de la SNCB, 28 zones du TEC Charleroi, et offre également la possibilité de prendre la Ligne A pour se rendre à l’aéroport de Charleroi.

Un nouveau plan du réseau

C’est en septembre qu’un tout nouveau plan du réseau carolo a été mis à disposition des clients du TEC Charleroi. Etabli sur base de la nouvelle charte graphique du Groupe, il permet aux clients d’emprunter les lignes en toute connaissance de cause.

Voir le plan du réseau

Décembre

Renforcement de lignes

Suite à l’arrivée des examens du mois de décembre, le TEC Charleroi a renforcé certaines de ses lignes, du 6 au 21 décembre, afin de coller davantage à l’emploi du temps des étudiants.

Ce ne sont pas moins de 14 lignes qui sont concernées et qui permettront aux étudiants des écoles de Rêves, Thuin, Erquelinnes, Beaumont, Chimay, Rance et Philippeville de pouvoir rentrer chez eux sur le temps de midi : 60 / 64 / 72 / 91 / 99 / 99b / 109a / 119 / 132c / 136d / 156a / 192 / 194 / 366.

Campagne accidentologie

En 2015, quelque 690 accidents impliquant nos véhicules – dont 444 avec responsabilité – ont été enregistrés. Réduire ce nombre s’est avéré primordial à tout point de vue et a constitué un véritable cheval de bataille pour la Direction Générale. En collaboration avec le Service Communication, une campagne de prévention à destination du personnel de conduite a donc été lancée en 2016 et s’est prolongée en 2017 ainsi qu’en 2018. Deux nouvelles thématiques ont été mises en avant : l’évitement des obstacles fixes et la circulation dans les dépôts et gares de bus du TEC Charleroi. Cette campagne a permis de conscientiser de manière humoristique les chauffeurs et conductrices.

Dons de sang

Organisées au siège social du TEC Charleroi, à Villette, les collectes de sang ayant lieu en entreprise sont un véritable moyen pour le personnel d’accomplir un geste citoyen durant leurs heures de travail. Le 24 mai et le 15 novembre 2018, 50 agents du TEC Charleroi ont généreusement participé à cette action de solidarité.

Les résultats de l'année

Recettes

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Fréquentation

En 2018, ce sont plus de 23.274.032 voyages qui ont été comptabilisés sur le réseau du TEC Charleroi, répartit comme suit :

  • Services réguliers21.841.675
  • Transport scolaire952.425
  • Services réguliers spécialisés et/ou renforcement452.512
  • PMR27.420
Services réguliers21.841.675
Transport scolaire952.425
Services réguliers spécialisés et/ou renforcement452.512
PMR27.420
TOTAL des voyageurs en 201823.274.032

Résultats financiers

L’exercice 2018 se clôture avec un résultat déficitaire à affecter de 1.531.550,51 €.

Par rapport à 2017, les produits courants hors subvention augmentent de 862.850 €.

En particulier, le chiffre d’affaires s’inscrit en progression de 3,90 % tandis que les autres produits augmentent de 9,17%. La subvention de fonctionnement versée par la Région Wallonne croît légèrement de 344.171 €, soit +0,49%.

Parallèlement, l’ensemble des coûts de fonctionnement augmentent de 3.648.031 €. En particulier, les services et biens divers qui connaissent une augmentation de 10,68 % due principalement au contrat de maintenance avec VOLVO pour les bus hybrides. Les charges de personnel progressent légèrement de 0,59%. En 2017, les autres charges avaient été influencées par une reprise de provisions de 1.440.000 €. Par contre, en 2018, le stock du matériel destiné à l’information des voyageurs (e.a. potelets et valves) a fait l’objet d’une correction d’inventaire exceptionnelle pour 438 282 €.

Les clients

Nos clients

RÉPARTITION DU NOMBRE DE PARCOURS PAR TYPE DE TITRES DE TRANSPORT

Ce tableau reprend le nombre de parcours effectués par les clients en 2018, par type de titres de transports sur les lignes publiques (hors circuits transport scolaire, spéciaux et PMR). Il est déterminé grâce au nombre de tickets papier vendus sur un 1 an et au nombre de validation effectuées par les voyageurs en première montée (sans correspondances). Les abonnements combinés SNCB+TEC sont compris dans ces résultats.

    Nombre de parcours par type de titres de transport
  • 1 parcours1402817
  • Journées56993
  • Multi-parcours1470407
  • Multi-parcours %477137
  • Mensuels5051486
  • Annuels payants4919954
  • Annuels gratuits356325
  • Combinés SNCB625373
Type de fréquenceTEC CH
1 parcours1.402.817
Journées56.993
Multi-parcours1.470.407
Multi-parcours %477.137
Mensuels5.051.486
Annuels payants4.919.954
Annuels gratuits356.325
Combinés SNCB
(mens.,trim. ou ann.)
625.373

RÉPARTITION DES VENTES PAR CANAL

Répartition du nombre de vente par canal de vente
    Ventes
  • SELF549579
  • PDV1245
  • ESPACES TEC182055
  • EASY PAY15042
Type de fréquenceTEC CH
SELF549.579
PDV1.245
ESPACES TEC182.055
EASY PAY15.042
    Ventes
  • SELF5.102.219,30
  • PDV3.798,40
  • ESPACES TEC768.295,51
  • EASY PAY598.586,69
Type de fréquenceTEC CH
SELF5.102.219,30 €
PDV3.798,40 €
ESPACES TEC768.295,51 €
EASY PAY598.586,69 €
Pour les infos concernant l’ESHOP, plus d’informations dans le rapport de l’OTW

Notre réseau

Nos lignes (régie et loueurs)

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Le transport scolaire

Pour le TEC Charleroi, le transport scolaire représente pour la période du 01.01.2018 au 31.12.2018:

110 circuits (de janvier à juin), plus que 104 circuits (à partir de la rentrée de septembre) qui assurent le déplacement domicile – école de 3534 élèves par trajet pour desservir 82 écoles réparties dans l’ensemble du périmètre d’exploitation du TEC Charleroi.

  • 86.67 % des élèves transportés relèvent de l’enseignement spécialisé.
  • 13.33 % des élèves transportés relèvent de l’enseignement ordinaire.

Les différents circuits sont confiés à des exploitants privés, à des ASBL, à la Province du Hainaut et 1 circuit est assuré en régie dans le cadre d’un service régulier spécialisé.

Le kilométrage total parcouru en 2018 pour assurer notre mission relative au transport scolaire s’élève à 2 810.782,52 km.

Dès qu’un élève obtient le droit au transport scolaire dit de carence, il y a obligation pour le TEC – quel que soit son impact organisationnel et financier - d’organiser son déplacement domicile – école. Les inscriptions étant possibles toute l’année scolaire et les lieux de prise en charge multiples par élève entraînent en outre des variations permanentes des itinéraires et horaires des circuits.

La création des nouveaux circuits et la réactualisation permanente de ces services scolaires sont dès lors nécessaires et ont pour objectifs de :

  1. Diminuer les temps de parcours
  2. Ajuster au mieux les itinéraires aux évolutions des besoins
  3. Améliorer la qualité de service.

Une analyse des temps de parcours circuit par circuit est effectuée au mois de mars de chaque année afin de mesurer les temps de parcours des élèves qui se situent entre 3h et 4h par jour et ceux qui ont un temps de parcours supérieur à 4h.

Evolution des temps de parcours
  • Mars 2017
    1,15 % d’élèves dont le temps de parcours se situait entre 3 et 4h/jour.
    0,45 % d’élèves dont le temps de parcours était de plus de 4h/jour.
  • Mars 2018
    0,89% d’élèves dont le temps de parcours se situait entre 3 et 4h/jour.
    0,31% d’élèves dont le temps de parcours était de plus de 4h/jour.

Cette analyse est suivie d’un plan d’action pour la rentrée scolaire suivante ayant pour priorité de réduire dans la mesure des possibilités les temps de parcours excessifs. En 2018 :

  • Afin de limiter les temps de parcours, 6 circuits LVC (communément appelés circuits taxis) ont été mis en place en septembre 2018.
  • Dans le respect de nos obligations en matière de contrat de service public et plus particulièrement dans l’amélioration de la qualité du transport scolaire, le circuit n° 6512 est créé et confié à un transporteur privé. Il permet de réorganiser le circuit Province 6508 et de supprimer le circuit taxi 6526 et les circuits de la Province 6507 et 6525 devenus trop contraignants en termes de possibilités d’inscription d’élèves soit à cause de la capacité des véhicules ou des plages horaires limitées des conducteurs. Le circuit 6015 est par la même occasion réorganisé.
  • Début novembre, les travaux au Bois Marcelle ont commencé (travaux en vue d’aménager des quais sur les arrêts de lignes publiques) et ont nécessité le déplacement du lieu d’embarquement et de débarquement des élèves.
  • Le circuit 6005 a été réaménagé afin de soulager le circuit 6008.
  • Le circuit 6047 dans le respect de nos obligations en matière de contrat de service public et plus particulièrement dans l’amélioration de la qualité du transport scolaire a été transféré sur l’IMP Marchienne-au-Pont et les Cerisiers.
  • Réaménagement des circuits d’Anderlues à la suite des changements d’horaires de l’Ecole du Foya (concerne les circuits : 6501 -6502 – 6503 – 6510 – 6513 – 6514 -6515)
  • Les services n° 6020 – 6023 – 6036 – 6038 – 6204- 6205 – 6502 – 6506 – 6509 – 6515 -6522 ont été actualisés.

Notre approche de la Mobilité

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Le service Contrôle et Sécurité du TEC Charleroi a pour mission d’offrir aux clients un voyage serein et sécurisé. Et cela passe notamment par l’assistance aux voyageurs tout comme aux chauffeurs, les infractions à la perception (pas de titre de transport ou pas de titre de transport valable) ou encore des opérations de contrôle en collaboration avec la police. En 2018, ce ne sont pas moins de 65 opérations conjointes avec les forces de l’ordre qui ont été menées contre 33 en 2017. Parallèlement, 76.462 contrôles à bord du métro et 209.813 dans les bus ont été effectués par le service Contrôle et Sécurité menant à l’établissement de 7.478 procès-verbaux.

En 2018, plusieurs centaines de disques durs ont été visionnés par la cellule Contrôle et Sécurité. Certaines images recueillies ont été transmises aux services de police afin de faciliter l’avancement d’enquêtes sur des incidents. 100 % des véhicules du TEC Charleroi sont équipés d’une caméra ayant ainsi un effet dissuasif et permettant également d’augmenter le sentiment de sécurité auprès des voyageurs. Les 301 bus de la flotte comportent 4 caméras (sauf la série de Van Hool A330 ainsi que les 13 bus hybrides qui disposent de 5 caméras par véhicule), les 13 bus articulés sont quant eux pourvus de 7 caméras et les 46 trams de 8 caméras.

Les fiches d’ambiance remplies par le personnel de conduite constituent un véritable thermomètre du climat à bord des véhicules puisqu’elles permettent de savoir si l’un ou l’autre événement grave de type accident ou agression a eu lieu et/ou d’identifier ce qui pourrait engendrer l’un ou l’autre stress. En 2018, 182 fiches ont été enregistrées, contre 156 en 2017. Il a été dénombré sur le réseau, en 2018, 11 agressions ayant entraîné des incapacités de travail, contre 31 en 2017.

PMR

Pour offrir à ses Clients à Besoins Spécifiques un meilleur accès aux services du TEC Charleroi, des aménagements au sein de ses infrastructures ont été réfléchis. A savoir, entre autres, le long des lignes assurées par des bus hybrides, qualifiées de plus urbaines et dont la fréquence est élevée, mais aussi au niveau de l’accès au métro dans le cas de personnes en chaises roulantes.

Les audits réalisés précédemment ont permis de les répartir en 3 catégories :

  1. impraticables
  2. conformes – c'est-à-dire permettant l’accès au véhicule en toute autonomie
  3. praticables – c'est-à-dire permettant un accès assisté à l’initiative d’une tierce personne.

Ce qui a permis de prioriser les aménagements en 2018 sur les axes suivants :

  • N579 à Montigny-Le-Tilleul
  • N29 à Gilly
  • N569 à Châtelet
  • R53 à Chatelet

TEC IT EASY

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

GO DIGITAL !

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Qualité et études de satisfaction

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Information et communication

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Nos partenariats

Le TEC Charleroi se positionne régulièrement en tant que partenaire des événements ayant lieu dans la région de Charleroi.

Ces partenariats se traduisent essentiellement par des échanges de visibilité : un affichage d’une durée convenue avec les organisateurs se fait dans les véhicules ainsi que dans les ESPACES TEC. En échange, le logo du TEC Charleroi est présent sur toute publication relative à l’événement et des tickets sont offerts aux membres du personnel.

D’autres événements impliquant davantage le TEC Charleroi ont également été mis en place durant l’année 2018 :

Child Focus

Dans le cadre de la Journée internationale des enfants disparus célébrée le 25 mai, le TEC Charleroi a participé à la promotion de la campagne de sensibilisation mise en place ce jour-là. Affiches dans les véhicules, visuels tournant en boucle sur les écrans internes et externes de l’entreprise ont été mis en œuvre.

Métromusic

La 6ème édition du projet musical METROMUSIC, né de la collaboration entre le TEC Charleroi et le Centre ENER’J de la Ville de Charleroi, a eu lieu le 21 juin 2018, jour J de la Fête de la Musique, à la fois sur les quais métro à Charleroi Sud et à bord des rames de métro dans la boucle urbaine.

Par ce projet festif et musical, le TEC Charleroi participe aux Fêtes de la Musique en mettant en avant la culture musicale au sein de la ville de Charleroi. Plusieurs artistes, amateurs ou confirmés, se sont ainsi succédé et ont permis de faire découvrir leur musique auprès des voyageurs du TEC Charleroi et des badauds en les surprenant pendant leur trajet ou durant l’attente d’une correspondance.

De quoi assurer une ambiance festive aux abords de la gare de Charleroi Sud et au sein du métro.

Place aux enfants

Le 20 octobre 2018, le TEC Charleroi laissait la place aux enfants !

Pour la 21e année consécutive, l’évènement Place aux enfants s’est organisé à Charleroi, à l’initiative du Service Jeunesse de la Ville de Charleroi et sous la coordination du Secteur Permanence et Jeunesse. Développée dans toute la Wallonie chaque troisième samedi d’octobre, cette journée vise à promouvoir auprès des enfants entre 8 et 12 ans la notion de citoyenneté tout en expérimentant le « vivre ensemble ». En plus de découvrir la réalité du quotidien à travers de métiers, une à plusieurs thématiques spécifiques sont également mise(s) en avant. 2018 était consacré aux 70 ans de la Déclaration des Droits Humains et à La commémoration du Centenaire de l’armistice 1918-2018.

Au TEC Charleroi, les enfants sont partis à la découverte du réseau du TEC Charleroi et de son fonctionnement après avoir assisté à une séance de questions-réponses (“quels sont les métiers du TEC ?”, “qu’est-ce qu’un ordre de marche ?”, “qui décide par où passe un bus ?”, etc.) et la découverte du dispatching.

Nos tarifs

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Les investissements

Le matériel roulant

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Les chantiers d'envergure

Métro de Charleroi

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Les aménagements d’infrastructure

Dépôt d'Anderlues

  • Poursuite de la rénovation des voies rue des Déportés, rue de la Station et rue de Janson (fin des travaux prévue en juin 2019) comprenant :
    • Rénovation complète des voies, des voiries et de la caténaire
    • Mise en place d’une nouvelle signalisation ferroviaire
    • Mise en place d’éclairage LED au niveau des quais
  • Rénovation de la voie le long de la route de Mons entre la tranchée de Surchiste et la rue Candie à Fontaine l’Evêque (fin des travaux prévue en mai 2019) comprenant :
    • Construction de quais accessibles aux PMR au Coron de Surchiste et au Coron du Berger
  • Mise en place d’une installation de traitement des eaux souterraines pour parachever l’assainissement du sol au droit de l’ancienne station-service dans le dépôt

Dépôt de Jumet

  • Poursuite de rénovation des bureaux dans l’atelier incluant :
    • Rénovation, isolation et extension des bureaux
    • Construction d’un local pour sableuse
    • Construction d’un local pour les équipements électriques
    • Mise en place d’éclairage LED
    • Mise en place d’une nouvelle chaudière et chauffage par le sol

Dépôt de Genson

  • Rénovation de locaux dans le bâtiment « mouvement » : salle de repos, salle de garde, local des chefs de sortie, cuisine, sanitaires des employés
  • Extension du centre d’entretien des bus avec un bureau pour le chef d’équipe, un magasin, un local pour les fluides divers et rafraîchissement des locaux existants
  • Mise en place d’une citerne enterrée de 10.000 l pour l’AdBlue
  • Préparation d’une nouvelle zone de levage pour les bus dans l’atelier
  • Aménagement d’emplacements pour la recharge des bus hybrides
  • Poursuite des investigations pour délimiter la zone de pollution par les hydrocarbures

Villette

  • Aménagement du parking sous le viaduc métro en prévision des travaux du projet Left Side Business Park

Aménagements de stations du métro de Charleroi

  • Poursuite de la rénovation de stations démarrées en septembre 2017 :
    • Station Villette : travaux de réfection du quai, des abris voyageurs et du local de nettoyage.
    • Station Providence : travaux de réfection du quai et de ses équipements, aménagement de l’entrée et mise en lumière
    • Station Pétria : travaux de réfection du quai et des abris voyageurs, remplacement de l’éclairage
    • Station Gilly : élimination des infiltrations d’eau, réfection de la terrasse et de la bouche d’accès, aménagement de l’arrêt de bus chaussée de Lodelinsart
    • Stations Moulin, Morgnies, Leernes et Paradis : poursuite de la construction de locaux pour équipement électriques
    • Station de Cartier : rénovation complète de la station incluant les quais, les bouches d’accès, les équipements électriques. L’accessibilité aux PMR est assurée par un ascenseur et des dalles de guidage. Les 3 escalators sont également remplacés (fin des travaux prévue en mai 2019)
    • Station Beaux-Arts : études pour la rénovation de la bouche d’accès, de la mezzanine et pour la construction d’une gare bus sur la toiture du métro. Ces études comprennent tous les aménagements nécessaires pour faciliter l’accès aux PMR, dont 2 ascenseurs

Le financement des investissements

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Le développement durable

En tant qu’opérateur de transport public se positionnant comme alternative à la voiture, le TEC Charleroi participe activement à la diminution de la pollution de l’air. Outre sa contribution à la réduction des émissions des gaz à effet de serre, l’entreprise cherche également à réduire l’impact de ses propres activités sur l’environnement.

Gestion environnementale

  • Dépôt d’Anderlues : traitement d’assainissement des eaux souterraines. Une installation de pompage et de traitement a été mise en place. Le traitement sera poursuivi jusqu’à un rétablissement aux normes de la qualité des eaux.
  • Dépôt de Genson : délimitation de la zone polluée par les hydrocarbures
  • Dépôt AFA : construction de trois enclos d’environ 40 m² dédicacés au tri des déchets du type déchets verts, gravats (sable, briques, cailloux), d’asphalte et de bitume.

Economies d’énergie

Le TEC Charleroi souhaite diminuer ses consommations d’énergie et cela commence par ses infrastructures. Le remplacement régulier de l’éclairage traditionnel par du LED permet une réduction de 20% d’énergie.

  • Dépôt de Jumet : remplacement de l’éclairage par du LED dans les bureaux du personnel.

Par ailleurs, d’autres travaux ont été effectués, avec pour objectif de réaliser des économies d’énergie, au dépôt de Jumet:

  • remplacement des installations de chauffage vétustes par des appareils moins énergivores.
  • amélioration de l’isolation des bâtiments lors des rénovations.

Les ressources humaines

Notre personnel

RÉPARTITION PAR DIRECTION

DirectionAppointés (h/f)Salariés (h/f)Total
Direction Générale639
Direction Administrative171128
Direction Commerciale (y compris agents d'accueil et aubettiers)191113144
Direction d'Exploitation (y compris services Sécurité)96864643793
Direction Technique6122182283
Total19935877461157

Notre politique de gestion des ressources humaines

L'amélioration du dialogue social

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Les outils RH

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

La formation

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Gouvernance

Conseil d'administration

Monsieur Gérard MONSEUX
Président
Monsieur Christophe CLERSY
Vice-Président
Madame Anne-Marie BOECKAERT
Administratrice
Monsieur Philippe CHARLIER
Administrateur
Madame Florence DEMACQ
Administratrice
Monsieur Olivier DEVAUX
Administrateur
Madame Stéphanie BAISIR
Administratrice
Madame Anne-Françoise LONTIE
Administratrice
Monsieur Jean-Claude MEUREE
Administrateur
Madame Charlyne MORETTI
Administratrice
Monsieur Frédéric PIRAUX
Administrateur
Monsieur Bernard VAN DYCK
Administrateur
Monsieur Noël VAN KERCKHOVEN
Administrateur
Monsieur José WIARD
Administrateur

Assistent avec voix consultative

Monsieur Etienne HABAY
Représentant du personnel
Monsieur Serge DELCHAMBRE
Représentant du personnel
Monsieur Vincent PEREMANS
Administrateur Général de l'OTW
Monsieur Vincent URBAIN
Administrateur Général Adjoint de l'OTW

Commissaire-Delégué de l'OTW

Monsieur Stéphane THIERY

Direction

Monsieur Didier GILSON
Directeur Général
Monsieur Marc DEVOGEL
Directeur Général Adjoint (Pensionné le 01.02.2018)
Monsieur Xavier ROBERT
Directeur d’Exploitation
Madame Véronique BENOIT
Directrice Commerciale
Monsieur Philippe VANDEMEERSCHE
Directeur des Services Techniques
Monsieur Alain ZARZYCKI
Directeur Administratif

Rémunération des administrateurs

Pour l'année 2018, le montant total des émoluments des administrateurs s'élève à un montant brut de 33 562,86 EUR.

Plus d'informations dans le rapport de l'OTW

Commissaires aux comptes

SCCRL ERNST & YOUNG : Réviseurs d’Entreprises
représenté par Madame Marie-Laure MOREAU
SCRL CALLENS, PIRENNE, THEUNISSEN & C°
représenté par Monsieur Baudouin THEUNISSEN
SCPRL KNAEPEN LAFONTAINE
représenté par Monsieur Philippe KNAEPEN

Rapport financier